Jean-Claude AUBRUN

« Je suis arrivé à Grande-Synthe en 1972 pour participer à la construction de Sollac Mardyck. A l’époque où je suis venu il n’y avait quasiment rien à Grande-Synthe. Tout était à faire. Depuis 2001, je suis conseiller municipal. Je me suis occupé de divers dossiers
à la ville comme celui des anciens combattants. Depuis 2008, je siège au CCAS et à la commission d'appel d'offres. J’aime être à l’écoute des gens et notamment ceux qui souffrent, les plus faibles. Ceux qui souffrent du chômage, de la précarité, de la maladie et
de l’isolement pour les personnes âgées.»

Retour à l'accueil