Nous avions parlé depuis plusieurs mois de notre désir de réorganiser le CCAS avec les dérives que l'on constate notamment l'utilisation des données privatives par M. Damien Carême et Mme Sélima Chabab pour faire campagne. Inadmissible !

Après les fonctionnaires qui tractent pour ces deux candidats en pleine journée, nous venons de franchir un nouveau cap. Je viens de constater qu'une autre candidate, aux municipales, Claire Delbeke, a pu s'introduire dans la résidence pour personnes âgées pour y faire de la propagande électorale. Celle-ci s'est introduite avec des bouquets de ballons gonflés à l'hélium attachés par une ficelle avec au bout des tracts de campagne de la candidate.

Comment peut-on laisser une candidate faire campagne dans des locaux publics auprès de personnes dépendantes qui n'ont pas toutes leurs capacités intellectuelles, certaines souffrant de la maladie Alzheimer. C'est scandaleux. C'est bien ce que je disais, le bateau coule il n'y a plus personne aux commandes.

Il y a là un grave dysfonctionnement. Comment le maire sortant peut-il accepter de telles dérives.

Nous ne pouvons laisser passer ce grave incident. Je viens d'envoyer un courrier de protestation au Maire Sortant.

Il est choquant d'abuser de la faiblesse de personnes âgées !!!!

Urgent ! Damien Carême ne contrôle plus la résidence pour personnes âgées
Retour à l'accueil