Trop, c'est trop ! Avant d'être un élu de la République, je suis un être humain qui a des parents, une famille, des amis et des collègues. J'ai lourdement réfléchi avant de saisir ces lignes mais ma décision fut prise face aux incendiaires des consciences, face aux mensonges à répétition des hommes dits de "foi". Mon honneur et celui de ma famille n'est pas un tapis sur lequel on s'essuie. J'ai dit qu'en mars 2014, je recouvrerais ma liberté, et là je dois vous dire en face, comme je l'ai toujours fait,M. Y.B.: ça suffit ! ça suffit !

De quoi s'agit-il ?

Votre Damien Carême a qui vous devez d'être recruté en mairie, qui a embauché vos proches et vous a donné un local commercial a remporté les élections.

Que voulez-vous de plus ?

Avec les vôtres, vous m'avez insulté publiquement, vous m'avez sali auprès des gens qui m'aimaient, vous avez souillez mon honneur. Avec les vôtres, vous m'avez menacé publiquement, y compris dans des prêches les vendredis dans votre "mosquée socialiste". Vous m'avez excommuniez auprès des musulmans, vous avez isolé ma noble famille en nous faisant passer pour des parias. Vous avez rendu les nobles gens vils et fait des vils des nobles.

Que voulez-vous de plus ?

On m'a brûlé ma voiture en 2010 et vous vous en êtes réjouis et certains dans votre entourage en revendique l'acte à visage découvert. Avec tous les présidents de mosquée de la ville vous avez appelé à voter pour le Parti socialiste. Vous avez enoncé vos "fatwas" contre moi, que vous qualifiez "d'infidèle" alors que je fus un des premiers à défendre le droit au culte de la communauté musulmane dans le cadre des lois de la République quand votre Seigneur Damien Carême et les siens pendant 45 ans vous en ont privé !!!

Que voulez-vous de plus ?

Pourquoi tant de haine ?

Tout cela parce que j'ai refusé votre dictat, tout cela parce que je n'ai pas voté un projet de mosquée socialiste. Tout cela parce que je me suis opposé à une OPA sur l'Islam grand-synthois par le parti socialiste ? En quoi cela vous donne-t-il le droit de m'excommunier ? Le culte c'est du domaine privé, les collectivités territoriales sont neutres et n'ont pas à s'ingérer dans le culte quel qu'il soit. C'est cela que vous me reprochez au point de nous insulter de tous les noms d'oiseaux.

Prouvez-moi que ce n'est pas une mosquée socialiste ?

Et vous ne pourrez ! Car la majorité des membres fondateurs du bureau sont membres actifs du parti socialiste dont vous-même et salariés pour certains de la ville (et obéissent donc au maire, leur employeur).

Et vous ne pourrez ! Car en 2011 votre mosquée a appelé à voter socialiste aux cantonales publiquement en plein prêche du vendredi dans les locaux publics de la ville, "votez la sœur" disaient les vôtres. Moi je n'étais pas un "frère" mais un traitre infidèle, alors que Carême est le fidèle que vous idolâtrez. Les dirigeants des trois mosquées de la ville et sa périphérie ont appelé à voter Damien Carême. Est-ce le rôle des représentants de culte ? Ne doivent-ils pas s'occuper du spirituel plutôt que du temporel ? Qu'auriez-vous dit si un prêtre ou un rabbin avait appelé à voter pour tel ou tel candidat publiquement ? Qu'aurions-nous dit si un maire créée une église sans concerter le diocèse et en désignant lui-même les dirigeants de cette nouvelle église ? Oui je suis contre cette OPA de l'islam par le PS car il incite à la haine et empêche le vivre-ensemble et surtout fait monter l'islamophobie dont vous vous plaignez tant et le FN qui aujourd'hui dispose de 3 élus dans notre conseil municipal !!! Du jamais vu dans l'histoire récente de la ville.

Une mosquée est faite pour apprendre l'islam et adorer dieu et non pour y faire de la politique et inciter à la haine. Islam ne signifie-il pas en arabe "paix"? Alors pourquoi vociférer à nouveau votre haine à mon encontre? Je n'ai pas été élu maire. Vous avez eu ce que vous vouliez et votre ami Damien Carême a été réélu alors laissez-moi ainsi que ma famille en paix. L'islam n'interdit-il pas le mensonge, ne dit-il pas qu'un "croyant ne peut mentir". Si vous voulez être un dirigeant de la communauté musulmane, alors appliquez cette vertu à vous-même et cessez de mentir. Nous avons effectivement eu une audience au tribunal administratif ce jeudi 22/05/204 concernant ce que j'appelle la "mosquée socialiste". Mais cessez d'alerter toute la ville, et de dire à toute la communauté musulmane, Féthi RIAH a déposé un nouveau recours contre la mosquée. C'est faux !

Ce recours, et vous le savez puisque vous étiez trésorier au moment des faits (et je ne sais si vous l'êtes encore), date du 11 décembre 2011. Il s'agit du recours contre la délibération du conseil municipal ayant autorisé le maire à vous vendre illégalement un terrain pour "sa mosquée socialiste". Il aura fallu presque trois ans pour que nous passions en audience aujourd'hui. Alors pourquoi inciter à nouveau à la haine ? Les élections sont passées... Quand vous aviez décidé de signer l'acte de vente le notaire vous avez déjà prévenu que si la délibération est annulée l'acte de vente en votre possession devient nul.

Est-ce ma faute, est-ce ma responsabilité ?

Si le terrain avait servi pour construire votre propre maison, vous n'auriez rien signé et vous auriez suivi le conseil du notaire et attendu que le juge tranche en dernière instance de manière définitive avant de signer l'acte de vente et de construire. Mais ce n'est pas votre argent monsieur le trésorier, il est alors facile de le dépenser. Pas besoin de réfléchir, on fonce. La méthode carémienne. Alors il faut trouver un responsable. Et, en effet, il est facile de me prendre pour votre bouc émissaire pour occulter vos décisions irresponsables. Vous vous sentiez forts du soutien et de la protection de Damien Carême. Cela arrangeait ce dernier politiquement car en agissant ainsi et en m'accusant de tous les maux, il s'agissait de me salir auprès de la communauté musulmane à l'approche des municipales de 2014. Et vous avez réussi vu le nombre de menaces et insultes que j'ai reçues. Vous m'avez excommuniez comme au Moyen-âge, du temps de l'inquisition mais la vôtre ne porte pas de nom. N'est-ce donc pas une OPA sur l'Islam de Grande-Synthe.

Je ne peux rester silencieux davantage face à vos agissements haineux et dangereux. Vous ne représentez pas la communauté musulmane, mais vous ne vous représentez que vous-même. En ce qui me concerne, en tant que musulman, je n'accepterai jamais d'être représenté par des gens qui ont trempé dans des affaires. Cessez de mêler politique et religion. L'Islam est devenu un business mercantile éloigné de sa spiritualité d'origine. Occupez-vous de votre boucherie et laissez-moi en paix avec les vôtres.

C'est ma liberté de penser. Je refuse de me soumettre à vos dictats. Je ne me tairai jamais face à une injustice et je prierai le ciel pour la paix dans vos cœur en espérant qu'il descende sur vous sa Baraka.

Retour à l'accueil