Les élus de l'opposition avons reçu un rappel en mois de vacances pour se dépêcher d'envoyer notre article pour le magazine municipal de septembre. Selon le règlement intérieur nous devons envoyer chaque 12 du mois notre article (vous remarquerez que Damien Carême ne nous réclame jamais l'article pour chaque mois comme cela se fait dans toute rédaction). L'objectif est de censurer nos propos lorsqu'ils ne lui plaisent pas car en vérité jamais ce planning de la rédaction n'est respecté. Damien Carême a choisi le 12 de chaque mois pour connaître très tôt la teneur de notre article pour qu'ensuite il puisse rédiger son édito et nous répondre indirectement. Il n'aime pas la critique. Le règlement intérieur fait déjà l'objet d'un recours auprès du juge administratif, comme nous l'avons déjà dit dans un précédent article, le maire nous octroie 500 caractères pour nous exprimer (espaces et ponctuation compris) au lieu des 2000 caractères que la ville octroyait depuis des années aux élus. Maintenant il censure pour une deuxième fois notre article. Hier nous recevions le rappel pour envoyer nos articles (élus de l'opposition), ce qui veut dire que la ville n'a pas encore bouclé le magazine, et aujourd'hui le directeur de cabinet du maire, Monsieur Olivier Caremelle, nous envoie un courriel pour nous dire que le rappel d'hier est nul et non avenu. Comprenez que notre article ne paraîtra pas.

En effet, Damien Carême en recevant ce matin mon texte a dû devenir fou de rage et demandé de ne pas le publier. Voici le tout petit article de 500 caractères qui fait tant peur :

"Travailler plus pour gagner moins

Le « socialiste » D. Carême est encore une fois en contradiction avec les valeurs qu’il dit défendre. Figurez-vous que cet été, les animateurs ont été les nouvelles victimes de sa politique antisociale. Les élections passées, il faut faire des économies alors on les payera par forfait et non plus à l'heure, soit une perte de salaire de plusieurs centaines d'euros.

Liberté d’expression restreinte par M. Carême (500 caractères), dis retrouvez-nous sur mon blog."

Article de l'opposition à nouveau censuré ! (article sur les animateurs vacances dont les salaires ont été baissés par sa seigneurie Damien Carême)
Retour à l'accueil