Encore un service public qui risque de fermer dans la ville. La municipalité n'est plus en phase avec la réalité dans laquelle vivent les habitants de la ville qu'ils gèrent. Ils sont du côté de l'austérité et non des valeurs socialistes. Après la fermeture de plusieurs classes dans la ville comme au collège Anne Franck, après la fermeture du groupe scolaire Jules Ferry, après le déménagement annoncé de l'inspection académique vers Dunkerque voilà que la nouvelle inspectrice arrivée en septembre veut fermer le groupe scolaire des Deux-Synthe.

La municipalité ne semble pas avoir pris conscience des conséquences d'une telle décision sur le devenir du quartier le plus ancien de la ville. Il ne sert à rien de multiplier les motions en conseil municipal sur la défense de l'éducation si c'est pour accepter la fermeture des écoles. Les actes doivent suivre les paroles.

J'espère qu'il y a encore dans cette municipalité dite de gauche, qui a tant promis en matière de politique éducative et qui comprend dans ses rangs des enseignants du primaire et notamment des directeurs d'école, des élus qui se tiendront aux côtés des habitants et non du ministère de l'éducation nationale qui n'a qu'une vision purement comptable.

Nous nous mettons à disposition des habitants pour défendre les intérêts de notre ville et de notre quartier dont l'école est un lien social indispensable.

Damien Carême accepterait-il d'envoyer ses enfants dans une école à l'autre bout de la ville ?
Retour à l'accueil