«Que Saddam parte, de gré ou de force ! Les Irakiens, Kurdes, chiites mais aussi bien sunnites respireront plus librement et les peuples de la région en seront soulagés » clamaient dans les pages du Monde, les philosophes Philippe Glucksmann et Pascal Bruckner ainsi que le réalisateur Romain Goupil dans une tribune sobrement intitulée « La faute».
C'était en 2003, maintenant les peuples de la région respirent super bien l'odeur de la bête immonde. ‪#‎ApologiedeCrimedeGuerreEtDeLHumanite‬

Les intellectuels de la mort
Retour à l'accueil