Les grands jours de gloire sont aussi des jours de déshonneurs

On nous a appris que les USA nous avaient libérés

Oubliant le sang de millions Russes sacrifiés

Pour nous sauver de l’horreur

Au lieu de répondre à l’invitation des Russes

Nous avons boycotté leur commémoration

Une faute historique envers cette grande Nation

Notre président défend la bêtise mordicus

Cette année j’ai célébré à Paris ce 8 mai

Pour commémorer la victoire des alliés

Mais aussi les massacres de Sétif ignorés

45.000 morts occultés à Paris

Jour férié, en France, en Russie et en Algérie

Connaître le passé est une manière de s'en libérer

L’autre 8 Mai 45, Paris, Moscou, Sétif
Retour à l'accueil