Grande-Synthe, le lundi 28 février 2011

 

 

A l’attention des Présidentes et Présidents d’Association,

 


Mesdames et Messieurs les Présidents,


Les services et les actions conduites, ou soutenues, par le Conseil Général rythment notre quotidien. L’action sociale, les services à la personne, les transports publics, l’éducation, la vie associative ou encore les routes départementales sont autant de secteurs d’intervention, dans lesquels les Conseils Généraux sont investis. Le conseil général du Nord contribue à maintenir la solidarité entre les habitants, mais également entre les territoires ; il œuvre à le rendre attractif. Cette politique de solidarité est de plus en plus mise à mal par la conjoncture économique et par les changements démographiques du pays. En effet, avec la crise économique, le nombre de bénéficiaires du RSA augmente. Par ailleurs, la population de notre département et de notre canton vieillit, et par conséquent le budget lié aux allocations de solidarité, qui sont des dépenses incompressibles, augmente sensiblement. Ce problème ne s’améliorera pas tant que le financement des trois allocations de solidarité (RSA, APA, PCH)  ne sera pas résolu. 


Enseignant en lycée professionnel et impliqué dans le milieu associatif depuis plus de dix ans, je sais  ce que les habitants de notre canton sont en droit d’attendre de leur conseiller général. Aujourd’hui, les habitants ne croient plus aux politiques et plus grave à la Politique. Nous ne pouvons nous résigner à la fatalité et nous devons penser un nouvel avenir pour notre territoire. Si nous ne le faisons pas d’autres le feront pour nous.


C’est pour cela qu’avec le soutien du collectif «Changeons d’Ere» et la « Voie du Littoral », j’ai décidé de me présenter  aux prochaines élections de mars 2011 pour le canton de Grande-Synthe.  La tâche sera ardue  et beaucoup d’obstacles se dresseront devant nous, j’en suis conscient. Mais ma détermination et mon courage sont à la hauteur du défi.

Les associations sont des partenaires privilégiés du département, notamment dans son action sociale. Elles doivent avoir le courage d’organiser les débats nécessaires au développement de notre Démocratie. Aussi, nous serions heureux de vous voir parmi nous pour échanger des idées autour des compétences du département ce


Jeudi 03 mars 2011 de 18h à 20h

 À la Maison des Associations

Parvis Julien D’Hulster

26 av. de l’Ancien Village

59760 Grande-Synthe

 

Veuillez agréer, Mesdames et Messieurs les Présidents, l’expression de mes salutations distinguées.


M. F. RIAH

Retour à l'accueil