L’école FERRY (Quartier de l’Europe) fermera ses portes défi nitivement lors des prochaines grandes vacances scolaires à l’initiative de notre maire et de sa majorité qui a accepté sans broncher cette fatalité. Même la communiste, Mme DESMAZIERES, toujours propice à s’insurger quand les services publics sont en danger, ne s’y opposera mais se contentera de “s’excuser” d’avoir à s’abstenir. Et pour noyer le poisson, lors du conseil municipal, Mme Desmazières (PC) passera son temps à parler du niveau national et d’oublier sa responsabilité d’élue locale. Car c’est le maire qui a mis à l’ordre du jour la fermeture de l’école. Il n’était pas obligé d’accepter d’autant plus que le quartier de l’Europe sera rénové et devrait attirer, espérons-le, de nouveaux habitants. N’est-ce pas ce maire qui utilise notre argent pour dire qu’il s’oppose au ministre sur la sécurité en refusant de répondre à un questionnaire et qui là cède sur l’école publique. L’argument du nombre d’élèves ne tient pas la route sinon se serait plusieurs écoles primaires qu’il faudrait fermer. Voilà peut-être encore un domaine public qui sera bradé dans des opérations immobilières...

tracts-janv-2011-opposition Page 21

Retour à l'accueil