Comme je le disais il y a quelques mois, il était impossible que la piscine ouvre en septembre 2012 comme cela a été promis, puis promis en janvier puis récemment pour le 16 février 2003. En deux semaines, la commission d'appel d'offres s'est réunie deux fois, la dernière ayant eu lieu hier soir sans la présence du maire. Des avenants, encore des avenants au marché initial qui dépassent aujourd'hui les 11 millions d'euros (20% de plus que le marché initial) à cause de l'entêtement d'une personne, Monsieur le Maire. La séance fut présidée par la conseillère municipale déléguée à la petite enfance, c'est que le personnel politique manque en cette période. Et ils sont nombreux les 29 élus de la majorité à être aux abonnés absents, pourtant les indemnités de fonctions elles, elles tombent toujours sur le compte chaque mois. Donc encore deux avenants ont été décidés. La mise en eau a été effectuée hier pour les vérifications sanitaires etc.. Si tous les contrôles sont positifs alors la piscine pourra enfin rouvrir ses portes, le chantier le plus long de l'histoire de Grande-Synthe. Bonjour la gestion ! Heureusement que Grande-Synthe a des millions d'euros inscrits à son budget pour ne pas être impacté par ce fiasco financier mais qui est détestable. C'est une détestable manière de jouer avec les deniers publics au moment où la crise sévit et où les collectivités locales n'arrivent pas toujours à faire face aux charges qui leur incombent. Ouverture retardée de trois semaines, on ne demande qu'à y croire !

stadtbad-rheydt 01

Retour à l'accueil