En colère ce matin contre la décision de notre maire qui se dit socialiste. Alors que tout laisse croire que le local a été incendié de manière criminelle (puisque j'ai reçu le rapport des sapeurs-pompiers et qu'il confirme, qu'ils n'ont pas enfoncé la fenêtre), la ville n'a pas voulu faire jouer son assurance. On nous a dit ensuite "ne vous inquiétez pas on prend tout en charge". Et ce matin, le cabinet du maire m'écrit de manière platonique: "pour les effets personnels des élus voyez avec assurance". Trop c'est trop depuis le début du mois d'août les élus que nous sommes et qui représentons 40% de la population voire plus aujourd'hui, nous sommes méprisés encore une fois par ce maire. Pas un mot dans la presse, pas un mot de compassion de la majorité et on se fout de nous par dessus tout. C'est cela leur socialisme. Je ne sais pas s'ils ont un service juridique mais il ne sert à rien. Ils ont tout modifié dans le local de l'opposition en y entrant sans nous prévenir et surtout sans attendre que des experts passent pour constater les dégâts et maintenant c'est débrouillez-vous. On ne va pas se laisser faire, une procédure s'impose. Par contre si c'était certaines personnes, sans préjudice les subventions seraient déjà tombées... C'est ça le parti de la solidarité, entre socialos bien sûr. Les autres victimes sont des coupables...

Le PS devrait être du côté des victimes !
Retour à l'accueil