Contrairement à ses affirmations, le Maire se soucie peu de la qualité de vie des habitants et il fait  tout, tout seul.

Il affirme qu’il faut EPARGNER L’ESPACE ou que la VOITURE n’a plus sa place près des logements ou en ville. Traduction ; vivez les uns sur les autres et marchez !!!

 

Clairement, il obéit au lobby de l’argent. On fait du volume ou de la surface et ce qui compte c’est le rendement financier de l’opération. Les conditions de vie des habitants, bof…

 

Curieusement, il n’évoque jamais les malfaçons, les travaux inachevés et le manque d’espace dans les divers lots de maisons déjà livrées. C’est ce qui ressort d’une enquête que nous avons réalisée.

 

Il construit à grands frais (300.000 Euros T.T.C.) une maison écologique, nous la présentant comme la maison du futur !!! Ce type de maison existe depuis 1992 et il y a des modèles autrement plus pratiques pour y vivre.

 

La maison du futur est une maison complètement automatisée ou toutes les commandes sont réunies sur un même support. (ce n’est pas le cas de celle de Grande-Synthe )

 

Le Maire se comporte comme un manager d’entreprise obéissant aux lois du marché et pas comme un premier magistrat à l’écoute de ses administrés. Il  n’a pas la volonté de s’opposer à la pensée unique du moment distillée par les élites parisiennes ou autres…après cela il peut toujours déplorer la fuite démographique. ( due en grande partie à sa rigidité )

 

En effet, pour avoir rencontré des familles qui se sont établies dans les communes voisines, il ressort qu’à Grande-Synthe obligation leur était faite de passer par un lotisseur pour faire bâtir leur maison, sans possibilité de faire valoir leurs souhaits.  

 

 

 

Retour à l'accueil