A en croire ce que le Maire et son équipe écrivent à longueur d’année dans le magazine municipal, tout serait « roses et violettes » à Grande-Synthe.

 

Hélas, trois fois hélas, la réalité est malheureusement bien différente !

 

En effet, selon l’étude publiée par le Journal du Net le 23 juin 2010, Grande-Synthe, ville très riche, est classée au 7ème  rang des villes les plus pauvres de France, en terme de revenus annuels déclarés. Cette statistique rappelle que plus de la moitié des familles grands synthoises vit dans une grande précarité, voire même une pauvreté. 

 

Ce triste constat démontre l’échec de la politique municipale. En ces temps de crise, il aurait fallu mettre en œuvre des actions conduisant les personnes vers davantage d’autonomie, plutôt que d’investir sur le béton ! Un plan Marshall de la formation eut été pertinent !

 

Le désintérêt de l’équipe municipale pour ces sujets explique sans doute pourquoi la population a autant de mal à rencontrer le Maire et les élus…Ces derniers auraient-ils peur des vérités que les habitants expriment, et des réalités auxquelles nos concitoyens doivent faire face ?

 

Est-ce cela le comportement d’élus qui se sont présentés à vos suffrages en tant que républicains, démocrates, et laïques, et qui ont fait tant de promesses ?

 

 

Félix Tertulliani – Geneviève Willot – Delphine Ajuto

Jean-Claude Aubrun – Fethi Riah – Monique Merlen

 

 

Vous pouvez nous contacter tous les mardis de 17h30 à 19h00 à la Maison des associations.

 

 

 

Retour à l'accueil